Tableau d’avancement à la hors classe des directeurs d’hôpital : la suite des discussions

Publié le : 18 novembre 2020

Comme indiqué dans notre communiqué relatif au CCN, le SMPS a demandé le report du vote sur les lignes directrices de gestion concernant le tableau d’avancement à la hors classe des DH.

L’ensemble des organisations syndicales en a fait de même.

La DGOS représentée par Odile Brisquet (cheffe du bureau Personnels de la fonction publique hospitalière) a apporté quelques précisions sur le processus d’examen :

  • Une saisine du « guichet unique » serait imminente sur la base des échanges de la réunion du 14 octobre en présence de la DGOS et du CNG : à savoir un quota élevé mais un caractère dégressif
  • Une réflexion toujours en cours sur la prise en compte des mobilités pour lesquelles il a enfin été acté, que contrairement aux postures de la DGAFP, les conditions en sont  autrement plus contraignantes que celles imposées aux administrateurs civils ( à savoir pour certains emplois seulement)
  • Pas d’avancée sur les critères d’éligibilité

Il a par ailleurs été indiqué que le Ministre répondra au courrier intersyndical en date du 22 octobre 2020.

Prenant acte de ces informations certes importantes mais tardives, le SMPS a maintenu son refus d’examen et de vote. Cette position a été entendue par le CNG.

L’objectif reste un examen au CCN de décembre, pour un tableau qui ne pourra désormais être finalisé avant le 1er trimestre 2021.

Le SMPS reste offensif et vigilant sur ce point nodal des carrières de nos jeunes collègues !

Enfin et tandis que la DGOS a assuré lors de cette réunion, en réponse à une question sur la proposition de loi rapportée par la députée Stéphanie Rist, que le gouvernement  serait attentif à ce que ne soient pas adoptées des dispositions « inopportunes », nous attendons maintenant d’en voir la traduction !