Avis de vacance d’un emploi de chef de service, délégué aux affaires européennes et internationales

Publié le : 9 septembre 2020
Profil :  DH

Retrouvez ci-dessous l’avis de vacance pour le poste de chef de service, délégué aux affaires européennes et internationales, paru au Journal Officiel du 9 septembre 2020.

Avis de vacance chef de service – affaires européennes et internationales

Un emploi de chef de service, délégué aux affaires européennes et internationales, est susceptible d’être vacant au sein des ministères en charge des affaires sociales.
Placé auprès de la secrétaire générale de ces ministères, le titulaire de cet emploi a pour missions l’animation et la coordination de la fonction internationale au sein du ministère du travail, de l’emploi et de l’insertion, d’une part, et du ministère des solidarités et de la santé, d’autre part.
Pour ce faire, le titulaire de l’emploi pilote et coordonne une délégation aux affaires européennes et internationales (DAEI), qui travaille en lien étroit avec les cabinets ministériels, anime un réseau de conseillers pour les affaires sociales positionnés à l’étranger et coordonne les interventions des différentes directions d’administration centrale sur les sujets européens et internationaux.
Les missions exercées se caractérisent par des tâches de coordination, d’expertise, de supervision, d’animation, de relation avec les différents partenaires institutionnels en France et à l’étranger. Le titulaire de cet emploi est appelé à travailler sur l’ensemble des politiques publiques et des thématiques de la délégation et couvre les relations bilatérales et multilatérales, notamment auprès des organisations et instances européennes et internationales (UE, ONU, OIT, OMS, OCDE, OMC, G7, G20, Conseil de l’Europe, fonds multilatéraux, etc.). Il bénéficie de l’appui d’une adjointe.
La DAEI promeut les priorités et positions ministérielles dans son champ de compétences.
Ces missions s’inscrivent dans une actualité particulièrement sensible liée à la crise du covid-19 ainsi que dans le contexte de préparation et future mise en œuvre de la présidence française de l’Union européenne prévue au premier semestre 2022 (PFUE 2022).
L’emploi s’adresse à un fonctionnaire de catégorie A+ expérimenté, remplissant les conditions statutaires requises, précisées aux articles 4 et 5 du décret n° 2012-32 du 9 janvier 2012 modifié relatif aux emplois de chef de service et de sous-directeur des administrations de l’Etat.
Compte tenu des responsabilités spécifiques inhérentes au travail dans un cadre européen et des objectifs assignés à cet emploi, les candidats et les candidates devront réunir le maximum possible des critères suivants :

– très bonne connaissance des systèmes et des acteurs relevant des champs couverts par les ministères sociaux (travail, santé, protection sociale) ;
– expérience et pratique éprouvées des affaires européennes et internationales avec une bonne connaissance du fonctionnement des institutions au plan européen et international ;
– pleine maîtrise de la langue anglaise (parler et rédiger), indispensable pour assurer une capacité effective à communiquer activement avec ses interlocuteurs ;
– grande disponibilité – déplacements fréquents à l’étranger ;
– grande autonomie, sens de l’initiative et force de proposition ;
– aptitude à la négociation internationale (ouverture, écoute, flexibilité) ;
– excellentes capacités d’analyse et de synthèse.

En outre, compte tenu du rôle à tenir en tant que chef de service dans un contexte de transformation publique, les candidats et les candidates devront également :

– avoir des aptitudes à l’animation de réseaux de correspondants : conseillers pour les affaires sociales et responsables des sujets internationaux dans les directions de politique publique :
– avoir des aptitudes à encadrer, animer et motiver des équipes ;
– être innovants, savoir conduire des projets et accompagner le changement.

Les candidats ou les candidates fournissent, sur demande de l’administration, une déclaration d’intérêts, conformément aux dispositions du décret n° 2016-1967 du 28 décembre 2016.
Tous renseignements complémentaires peuvent, le cas échéant, être obtenus auprès de :

– Mme Sabine Fourcade, secrétaire générale des ministères chargés des affaires sociales (courriel : sabine.fourcade@sg.social.gouv.fr) ;
– Mme Elvire Aronica, déléguée adjointe aux affaires européennes et internationales (courriel : elvire.aronica@sg.social.gouv.fr) ;
– et M. Jean Thiébaud, chef de cabinet (courriel : jean.thiebaud@sg.social.gouv.fr).

Conformément aux dispositions du décret n° 2012-32 du 9 janvier 2012 modifié relatif aux emplois de chef de service et de sous-directeur des administrations de l’Etat, les candidatures, accompagnées d’un curriculum vitae et, pour les agents ne relevant pas pour la gestion des ministères sociaux, d’un état authentifié des services, doivent être transmises, revêtues du visa hiérarchique, dans un délai de trente jours à compter de la date de publication du présent avis au Journal officiel, par courriel uniquement et impérativement aux adresses :
DRH-ESD@sg.social.gouv.fr et sgmcas-brhag@sg.social.gouv.fr.