Avis de recrutement d’un inspecteur général des affaires sociales (inspection générale des affaires sociales)

Publié le : 8 mars 2021
Profils :  DH, Détachés

Un poste d’inspecteur général des affaires sociales est à pourvoir au tour extérieur au titre de l’année 2021.

Conditions requises

Peuvent faire acte de candidature, conformément aux dispositions du II de l’article 8 du décret n° 2011-931 du 1er août 2011 modifié portant statut particulier du corps de l’inspection générale des affaires sociales :

les fonctionnaires de catégorie A relevant de la fonction publique de l’Etat, de la fonction publique territoriale ou de la fonction publique hospitalière et appartenant à un corps ou à un cadre d’emplois ou nommés dans un emploi comportant un échelon terminal doté au minimum de l’indice brut 1015 ;
– les magistrats de l’ordre judiciaire
les médecins et pharmaciens hospitaliers ;
– les directeurs et les praticiens-conseils des organismes de sécurité sociale ;
– les fonctionnaires ou agents d’une catégorie équivalente à la catégorie A, en fonction dans les organisations internationales intergouvernementales.

Les candidats doivent justifier d’au moins vingt années de services publics et avoir exercé au moins pendant deux années des fonctions de responsabilité supérieure dans le champ des politiques sociales mentionnée à l’article 1er du décret n° 2011-931 du 1er août 2011 modifié portant statut particulier du corps de l’inspection générale des affaires sociales.
Pour les personnes titulaires d’un titre permettant l’exercice de la profession de médecin ou de pharmacien, la durée de services publics est ramené à douze ans et les fonctions précédemment exercées peuvent également consister en des fonctions d’expertise reconnue au niveau national.
Les conditions de recevabilité des candidatures sont appréciées à la date de nomination.

Dossier de candidature

Le dossier de candidature, composé par le candidat lui-même, doit impérativement comporter sous peine d’être rejeté, les pièces suivantes :

– une lettre de motivation ;
– un curriculum vitae détaillé ;
– un état des services civils accomplis délivré par l’administration d’origine ou un relevé de carrière à jour à la date de transmission du dossier de candidature ;
– une copie de la décision prononçant la nomination dans le corps ou cadre d’emploi actuel, ainsi que l’arrêté fixant l’échelonnement indiciaire de ce corps ou une notification de nomination dans le poste ;
– une copie du dernier arrêté portant promotion d’échelon ou du dernier bulletin de salaire ;
– une appréciation de la valeur professionnelle du candidat émanant de sa hiérarchie sur les quatre dernières années.

Transmission du dossier de candidature et date de clôture des inscriptions

Les dossiers de candidature sont adressés, au plus tard, dans un délai de six semaines à compter de la date de publication du présent avis au Journal officiel de la République française, le cachet de la poste faisant foi, à l’inspection générale des affaires sociales, pôle ressources humaines, 39-43, Quai André-Citroën, 75739 Paris Cedex 15, dans les conditions suivantes :

– par la voie hiérarchique, pour les candidats fonctionnaires ;
– sous couvert du directeur de la caisse nationale, pour les candidats directeurs d’organisme de sécurité sociale et les praticiens conseils ;
– sous couvert du directeur du centre hospitalier, avec copie au Centre national de gestion, pour les candidats médecins et pharmaciens hospitaliers.

Tout dossier présenté hors délai ne pourra être pris en considération.
Il est demandé aux candidats d’adresser parallèlement leur dossier de candidature sous forme dématérialisée à l’adresse suivante : igas-recrutement@igas.gouv.fr

Procédure de sélection

Les dossiers de candidatures sont examinés par un comité de sélection dans le cadre fixé par l’article 11 du décret n° 2011-931 du 1er août 2011 modifié.
La procédure de sélection comprend une présélection sur dossier et une phase d’entretiens par les membres du comité de sélection.