Recherche d’experts Protection sociale Maroc

Publié le : 23 novembre 2018
Profil : DH

Informations

Expertise France
Fonction publique hospitalière
Cadres de direction
Indifférent
Contractuel ou titulaire
Temps plein

Détail de l'offre

Dans le cadre d’un projet d’assistance technique en appui à la mise en place de la réforme de la Protection sociale au Maroc, Expertise France recherche plusieurs experts.

 

Description du projet :

L’offre de protection sociale au Maroc s’est développée depuis l’indépendance du pays en favorisant les initiatives publiques et privées en passant d’une approche d’assistance à une approche d’inclusion et de développement. Cependant, l’offre reste fragmentée dans le pays à la fois dans la protection contre les risques sociaux (maladie, invalidité, vieillissement, accidents du travail, …) mais également dans la lutte contre la pauvreté et l’intégration socio-économique des populations les plus vulnérables.

 

L’action de l’UE dans le secteur pour la période 2017-2021 s’organise en différents axes :

  • Mise en place d’une politique intégrée et unifiée de la Protection Sociale,
  • Extension de la couverture médicale de base (CMB) à toutes les catégories de la population du Maroc,
  • Développement de l’ingénierie sociale en vue d’unifier les modes de ciblage et d’accroitre l’équité des aides sociales
  • Amélioration de l’offre et de la qualité des services sociaux de proximité selon des standards nationaux, le développement des services et le renforcement du personnel.

 

L’assistance technique vise à soutenir la réforme de la protection sociale au Maroc par :

  • L’appui à la coordination et le suivi de la réforme de la protection sociale et son opérationnalisation selon un cadre logique de programmation budgétaire axée sur les résultats ;
  • Le renforcement des capacités au niveau des quatre axes d’intervention du programme d’appui de l’UE, y inclus des activités de formation et d’échanges d’expertise;
  • La réalisation d’études et d’actions d’assistance technique ponctuelle, telles des études stratégiques, des analyses actuarielles et financières,…pour améliorer le suivi et l’évaluation de la réforme;
  • La réalisation d’activités de communication et de visibilité sur le programme et la réforme appuyée en générale, dans le cadre d’un plan de communication.

 

 

 

Profils d’experts recherchés :

 

Expert principal 1: expert-e senior en coordination de projet et en financement des systèmes et des politiques sociales (Chef d’équipe)

 

Il est estimé que le nombre minimum de jours de travail à prester par cette personne experte est de 220 jours ouvrés/an (550 jours ouvrés au total sur 30 mois). Expatriation à plein temps.

 

Qualifications et compétences

  • Exigence minimale : un diplôme de l’enseignement supérieur de niveau BAC+5 minimum en sciences économiques, sciences sociales ou juridiques sociale ou domaine équivalent ou à défaut 15 ans d’expérience dans le domaine de la protection.
  • Exigence minimale : une très bonne maîtrise de la langue française parlée et écrite.

 

Expérience professionnelle générale

  • Exigence minimale : au moins 12 années d’expérience professionnelle générale dans la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des politiques de protection sociale (assistance et assurance sociale), dont au moins 2 à l’international.

 

Expérience professionnelle spécifique

  • Exigence minimale : au moins 5 années d’expérience professionnelle dans des projets de coopération au développement.
  • Exigence minimale : Expérience (au moins 2 projets d’un minimum de 6 mois) avérée comme chef d’équipe sur des missions similaires.
  • Exigence minimale: au moins 5 années d’expérience professionnelle dans le domaine de l’appui institutionnel et de l’appui aux réformes dans la protection sociale.
  • Atout : Connaissance approfondie des mécanismes de financement de gestion des risques financiers et assurantiels concernant le secteur de l’assurance sociale et de la protection sociale.
  • Atout : expérience professionnelle dans des pays du voisinage sud de l’UE ou en développement.

 

 

Expert principal 2: expert-e senior spécialiste en protection sociale

 

Il est estimé que le nombre minimum de jours de travail à prester par cette personne est de 150 jours/an (375 jours ouvrés au total sur 30 mois). Expatriation à temps partiel (minimum 70 %).

 

Qualifications et compétences

  • Exigence minimale : un diplôme de l’enseignement supérieur de niveau BAC+5 minimum en sciences sociales, économiques, politiques ou domaine équivalent.
  • Exigence minimale : une très bonne maîtrise de la langue française parlée et écrite.

 

Expérience professionnelle générale

  • Exigence minimale : au moins 12 années d’expérience professionnelle générale en tant que gestionnaire des politiques sociales, dont au moins 2 à l’international.

 

Expérience professionnelle spécifique

  • Exigence minimale : au moins 5 années d’expérience professionnelle dans le domaine de la gestion stratégique des politiques sociales.
  • Exigence minimale: au moins 5 années d’expérience professionnelle dans le domaine de l’appui institutionnel et aux réformes dans les secteurs sociaux.
  • Atout : au moins 3 années d’expérience professionnelle dans des projets de coopération au développement dans des pays du voisinage sud de l’UE ou en développement.
  • Atout : au moins une expérience dans le conseil auprès d’un cabinet ministériel.

 

 

Expert principal 3: expert-e junior en communication

 

Il est estimé que le nombre minimum de jours de travail à prester par cette personne est de 150 jours/an (375 jours ouvrés au total sur 30 mois).

Qualifications et compétences

  • Exigence minimale : un diplôme de l’enseignement supérieur de niveau BAC+3 minimum en communication, sciences de l’information ou tout autre domaine pertinent à la conception et mise en œuvre d’actions de communication.
  • Exigence minimale : une très bonne maîtrise de la langue française et de la langue arabe parlées et écrites.

 

Expérience professionnelle générale

  • Exigence minimale : au moins 5 années d’expérience professionnelle en communication.

 

Expérience professionnelle spécifique

  • Exigence minimale : au moins 3 années d’expérience professionnelle dans la communication institutionnelle et/ou communication sur des projets/réformes du secteur public.
  • Exigence minimale : au moins 1 expérience professionnelle dans le développement et/ou mise en œuvre d’un plan de communication.
  • Atout : au moins 1 expérience professionnelle pertinente en lien avec les activités qui sont décrites au point 4.2.1.3, de préférence dans des pays du voisinage sud de l’UE.

 

Expertise France aura par ailleurs recours à des experts court-terme sur différents sujets de la protection sociale (IT, ciblage des prestations sociales, retraites, financement, …).

 

Les candidatures (CV en français) sont à adresser à :

clara.leymonie@expertisefrance.fr et antoine.pogorzelski@expertisefrance.fr

Autres informations

Durée du projet : 30 mois (la date indicative de début du projet : entre Avril et Juin 2019)

Les postes seront basés à Rabat (Maroc).

Il est préférable de manifester son intérêt potentiel avant le 5 décembre 2018.

Personne à contacter

antoine.pogorzelski@expertisefrance.fr
Vous avez une offre à proposer sur notre site ? Transmettez-la nous par mail en