Coordonnateur Général des Soins en charge des activités de soins infirmiers, de rééducation et médicotechniques au CASH de Nanterre

Publié le : 22 septembre 2017
Profil : DS

Informations

Adresse postale : CASH de Nanterre - 403, avenue de la République, 92000 NANTERRE Adresse site internet : www.cash-nanterre.fr Type d’Établissement : Centre Hospitalier, EHPAD, Établissement à vocation sociale (CHRS/CHRS LD)
Fonction publique hospitalière
Cadres de direction
Île-de-France - AP-HP
Titulaire
Temps plein
Cotation de la PFR:2,8

Détail de l'offre

Le CASH (Nanterre) recrute un(e) Coordonnateur Général des Soins en charge des activités de soins infirmiers, de rééducation et médicotechniques.

 

La mission principale du Directeur des soins est de concevoir le projet de soins en cohérence avec la stratégie de l’établissement notamment sur son versant Qualité/Gestion des Risques et de piloter sa mise en œuvre en liaison avec les équipes de cadres des unités de soins et le corps médical.
Elle consiste également à participer activement aux démarches de réorganisation et de rationalisation de l’engagement des moyens et notamment des effectifs et à veiller au respect des réglementations et des bonnes pratiques en matière d’actes soignants dispensés aux patients.
Le Directeur des Soins s’engage pleinement dans la mise en œuvre du plan de retour à l’équilibre financier de l’établissement et du plan d’actions COPERMO.

 

Le CASH de Nanterre fait partie du groupement hospitalier de territoire Sud Val d’Oise – nord Hauts-de-Seine regroupant les Centres Hospitaliers Victor Dupouy à Argenteuil, Simone Veil à Eaubonne-Montmorency , l’EPS Roger Prévot, le CASH de Nanterre et l’hôpital de Taverny.
Présentation des services (nombre de lits, effectifs, budget…) :
Personnels présents au sein de l’Établissement :
Effectif global au 01/01/2017 : 1 385 ETP
Budget : 117 millions € (11 budgets)

 

POSITION DANS L’ORGANIGRAMME :
Lien hiérarchique : Directeur de l’établissement ;
Responsabilités hiérarchiques directes : Cadres Supérieurs de Santé, Cadres de Santé.
RELATIONS FONCTIONNELLES :
– équipe de direction
– chefs de pôle ;
– cadres administratifs notamment de la DRH ;
– Médecins ;
– les différentes directions de l’établissement : ressources humaines, services administratifs, financiers, logistiques, services techniques… ;
– les directeurs d’écoles et d’instituts de formation ;
– le médecin du travail.
ACTIVITES ET MISSIONS :
1. Activités principales
➢ Élaboration et mise en oeuvre du projet de soins :
– formaliser le projet de soins infirmiers à partir du projet médical et éléments actualisés ;
– mettre en oeuvre le projet de soins et le projet de soins partagé ;
– évaluer la mise en oeuvre du projet de soins ;
– élaborer un rapport d’activité ;
– formuler des propositions auprès du Directeur sur les programmes de recherche en soins infirmiers de rééducation et médicotechniques.
➢ Organisation et coordination des soins et des activités paramédicales et pilotage des effectifs :
– adapter les effectifs à l’activité
– mettre en place une organisation pour assurer la continuité des soins ;
– coopérer de façon régulière avec le corps médical dans l’organisation des activités ;
– mettre en place une organisation des soins qui garantisse le respect des réglementations et des prescriptions médicales délivrées au patient (définition
de protocoles et de procédures).
➢ Gestion et animation des ressources humaines relevant du champ de responsabilité du DS :
– contribuer dans son champ de vision de compétences, à la définition de la politique d’encadrement dans le respect des compétences déléguées au chef de
pôle ;
– mettre en place l’évaluation des personnels placés sous sa responsabilité ;
– organiser l’accueil et l’intégration des nouveaux personnels dans les services ;
– planifier avec l’encadrement les objectifs qu’ils doivent atteindre ;
– définir et mettre en place une politique d’accueil et d’encadrement des étudiants paramédicaux en relations avec les écoles et instituts de formation
IFSI, IFAS, IFAP…).
Le directeur des soins assure le management de l’équipe de cadres de santé, des cadres supérieurs de santé dont les cadres paramédicaux de pôle.
➢ Gestion des risques :
– effectuer une veille afin de se tenir informé de la publication des textes réglementaires concernant la gestion des risques dans le secteur des soins ;
– veiller à leur application aux différentes catégories de personnels et aux actes concernés par la définition de plans d’action et de prévention ;
– participer à la cellule de gestion des Fiches de Signalement d’Incident ;
– veiller à ce que les incidents ou les accidents qui surviennent dans les services soient déclarés et développer l’analyse des causes.
➢ Gestion de la qualité et de la sécurité des soins
– collaborer à la définition de la politique de qualité de l’établissement, notamment en ce qui concerne les évaluations des pratiques professionnelles ;
– promouvoir la qualité de la prise en charge des patients en veillant à l’amélioration constante des soins ;
– participer avec l’ingénieur en charge de la Qualité à la conception, à la mise en œuvre et à l’évaluation du Plan d’Amélioration de la Qualité ;
– évaluer la qualité des soins par la mise en place d’outils et d’indicateurs de résultats ;
– participer à la procédure de certification de l’établissement.
➢ Participation aux instances de l’établissement :
– présider et animer la Commission de Soins Infirmiers, de Rééducation et Médico techniques
– participer au Directoire en qualité de membre de droit ;
– participer aux instances générales : CLIN (Comité de lutte contre les infections nosocomiales), CHSCT (Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de
travail), CME (Commission médicale d’établissement), CLUD, Comité EPP…. ;
– participer aux instances mises en place dans le cadre de la politique des soins : Commission de Gestion des Risques et de la Qualité, hémovigilance et sécurité transfusionnelle.
2 .Missions spécifiques
Le directeur des soins infirmiers collabore activement avec le président de la CME à la définition de la politique EPP de l’établissement et veille à sa mise en œuvre.
Le Directeur des soins participe à la garde administrative de l’établissement.

Autres informations

PRESENTATION GENERALE ET SYNTHETIQUE DE L’ETABLISSEMENT :
Etablissement à vocation sanitaire et sociale régi par la loi n° 89-18 du 13 janvier 1989, le CASH de Nanterre remplit une double mission avec un pôle hospitalier composé de 450 lits et places regroupant une offre de médecine (122 lits), d’obstétrique (25 lits), de SSR (39 lits), de psychiatrie (59 lits et places), une USLD (80 lits) et un EHPAD (102 lits), ainsi qu’un pôle d’accueil, d’hébergement et de réinsertion des personnes sans abri (550 lits et places). Hors-séances, il a réalisé 11 791 séjours en 2015 en MCO.
Parmi les éléments distinctifs du CASH peuvent être cités :
▪ Une maternité de niveau 1 reconnue pour la qualité de ses accouchements
physiologiques et des projets de naissance des parturientes
▪ Des médecines de spécialités : médecine interne et infectiologie (25 lits),
diabétologie-endocrinologie (27 lits), cardiologie (21 lits), gériatrie aiguë (30 lits), gastroentérologie
et addictologie qui s’appuient sur un service d’accueil des urgences (4 lits
UHTCD) et des soins critiques (USIC de 6 lits et USC de 6 lits).
▪ Des orientations fortes en matière de santé publique, de développement de
l’ambulatoire (HDJ), de prévention, d’éducation thérapeutique et de coopération avec la
ville : Unité sanitaire de la Maison d’Arrêt, prise en charge du VIH, CLAT, PASS, CGIDDE,
Centre de prévention et de diagnostic des pathologies chroniques.
▪ Le déploiement d’une filière gériatrique complète et de la psychiatrie, conforté
par l’accueil fin 2017 du secteur de psychiatrie de Courbevoie
▪ Un rayonnement régional du pôle d’accueil d’hébergement d’urgence, de soins et
de réinsertion sociale des personnes sans abri (550 lits) qui se recentre actuellement sur la
médecine sociale avec la création d’une plateforme d’évaluation médicale, psychiatrique
et sociale ;
▪ Un plateau technique complet (scanner et d’une IRM co-utilisée sur le site de
l’hôpital Louis Mourier (AP-HP).
▪ Le développement d’un pôle formation recherche avec un axe formation initiale
(IFSI, IFAS, IFAP) et l’Institut de la Précarité et de l’Exclusion Sociale (IPES) en partenariat
avec l’Université de Nanterre, à la fois unité de recherche, de ressource et
d’enseignement pluridisciplinaire, cellule de veille et d’alerte médico-sociale et centre de
réflexion éthique.
▪ Un partenariat étroit avec l’hôpital Louis Mourier : organisation bi-site de la
pneumologie, de la chirurgie (ophtalmologie, ORL, odontologie, urologie) et soins
critiques, développement de l’endoscopie, de la rhumatologie et de l’infectiologie. La
filière de prise en charge en orthopédie est organisée avec le CHA.
Le CASH de Nanterre fait partie du groupement hospitalier de territoire Sud Val d’Oise –
nord Hauts-de-Seine regroupant les Centres Hospitaliers Victor Dupouy à Argenteuil,
Simone Veil à Eaubonne-Montmorency , l’EPS Roger Prévot, le CASH de Nanterre et
l’hôpital de Taverny.

Votre profil

COMPETENCES NECESSAIRES :
➢ Sur le plan relationnel :
- capacité à travailler en équipe souvent pluridisciplinaire et transversale ;
- capacité d’écoute, de discernement, ouverture d’esprit, tact et diplomatie ;
- capacité d’adaptation à de nouveaux contextes ;
- objectivité et sens de l’éthique professionnelle ;
- capacité de rendre compte régulièrement.
➢ Sur le plan de la gestion :
- capacité à animer, motiver un groupe de travail ;
- capacités d’écouter, de négociation et de décision entre différents acteurs ;
- qualités de rigueur, méthode d’analyse et de synthèse ;
- créativité, initiatives et capacité de travail sont nécessaires ;
- connaissance de l’environnement réglementaire hospitalier.
➢ Sur le plan des pratiques en soins :
- capacité d’analyse et d’évaluation des pratiques de soins ;
- connaissance des systèmes d'information ;
- sens des responsabilités (respect des réglementations sanitaires, de sécurité,
d'hygiène).
➢ Exigence du poste :
- participe aux gardes administratives.

Compétences requises :
- formation EHESP ;
- Diplôme d’État ;
- Formation Universitaire

Personne à contacter

Pascale MOCAËR Directrice par intérim
pascale.mocaer@ch-nanterre.fr
01 47 69 65 02
Vous avez une offre à proposer sur notre site ? Transmettez-la nous par mail en