Revalorisation des AAH : le SMPS dénonce des demi-mesures

Publié le : 26 août 2019

Le SMPS s’est fortement mobilisé depuis ces dernières années pour défendre la revalorisation des Attachés d’Administration Hospitalière : reconnaissance de leur implication et valorisation conforme à leurs responsabilités.

Conjointement avec l’UNSA, le SMPS avait obtenu, la création du troisième grade.

Deux arrêtés parus au Journal Officiel le mercredi 21 août dernier, définissent le seuil budgétaire des établissements et les niveaux de responsabilités retenus pour l’accès au grade fonctionnel des attachés d’administration hospitalière.

L’un précise les fonctions prises en compte (huit années d’exercice, corps de catégorie A, fonctions de direction, d’encadrement, de conduite de projet, ou d’expertise) pour la nomination au grade d’attaché hors classe, en fonction de la typologie des établissements, en application du 3° de l’article 13-1 du décret du 19 décembre 2001.

L’autre détermine les seuils financiers des établissements permettant l’avancement au grade d’Attaché d’administration hospitalière hors classe, soit 70 millions d’euros pour les établissements publics de santé et 9 millions d’euros pour les établissements sociaux et médico-sociaux, en application de l’article 3-1 du décret du 19 décembre 2001.

Pour ce qui concerne l’accès à l’échelon spécial de la hors classe, les seuils financiers des établissements sont fixés à 300 millions d’euros pour les établissements publics de santé et 20 millions d’euros pour les établissements sociaux et médico-sociaux, en application du 1° du I de l’article 13-4 du décret du 19 décembre 2001.

Le SMPS regrette que ses propositions qui permettaient un alignement légitime sur les autres fonctions publiques, n’aient finalement pas été retenues : seuil de 40 millions d’euros pour le secteur sanitaire et 8 millions d’euros pour le secteur médico-social.

Les seuils retenus malgré la concertation datant de près d’un an, sont ceux proposés par la DGOS et limitent l’application des dispositions à environ 250 collègues en dehors de l’AP-HP.

Le corps des Attachés d’Administration Hospitalière souffre d’un manque d’attractivité certainle nombre de candidat au concours ayant le plus baissé dans nos secteurs (une chute de 26% en deux ans) en est la preuve. Ces nouvelles dispositions ne seront pas de nature à enrayer ce phénomène.

Le SMPS continuera de poursuivre son action en faveur de la reconnaissance des Attachés d’Administration Hospitalière, et notamment en matière de régime indemnitaire, en référence aux perspectives d’harmonisation des dispositions aux trois versants de la fonction publique.

 

Cliquez ici pour consulter les arrêtés :

Arrêté du 30 juillet 2019 fixant les seuils financiers des établissements permettant l’avancement au grade d’attaché administration hospitalière hors classe et l’exercice des fonctions des titulaires de ce grade

Arrêté du 30 juillet 2019 fixant la liste des fonctions mentionnées à l’article 13-1 du décret n° 2001-1207 du 19 décembre 2001 modifié portant statut particulier du corps des attachés d’administration hospitalière