Message d’Angélique Noizette

Publié le : 29 décembre 2017
Profil : CA

A la veille de la nouvelle année, je souhaite vous présenter mes meilleurs vœux et vous faire part de mon changement de situation. En effet, à compter du 1er janvier 2018 je fais valoir mes droits à la retraite après 42 ans de service dont 30 ans en qualité de responsable des Ressources Humaines.

Mon engagement auprès du SMPS date d’une dizaine d’années. En 2007, avec les collègues cadres administratifs, techniques et soignants, nous avons souhaité créer une section syndicale au sein de notre établissement de santé afin d’avoir une représentation « collège cadre » auprès des instances et défendre au mieux nos intérêts.

A l’occasion des élections professionnelles de 2011 et 2014, j’ai été élue pour représenter les Attachés d’Administration Hospitalière tant au niveau local qu’à l’échelon départemental.

En septembre 2015, j’ai eu l’opportunité de me présenter sur la liste de Jérémie SECHER et d’être élue Vice-Présidente de la catégorie cadres administratifs succédant ainsi à Gwenola ETORE-DAHAN et Bruno GUESSARD.

A ma prise de mandat, début 2016, je nous avais souhaité en priorité :

  • Une évolution statutaire et indemnitaire en adéquation avec nos fonctions  le décret relatif à l’application du PPCR aux AAH a été soumis au CSFPH le 20 décembre 2017 avec effet rétroactif au 1er janvier 2017.
  • La création d’un grade à un accès fonctionnel (GRAF) afin de valoriser l’exercice de nos fonctions (responsabilité, conseil, expertise etc. …) : la création de ce 3ème grade a été obtenue de haute lutte avec nos collègues UNSA en décembre 2016 avec effet au 1er janvier 2018, dans l’attente encore de la publication de l’arrêté relatif aux conditions de nomination.
  • L’extension du décret n° 94-140 du 14 février 1994, à tous les AAH quel que soit le secteur d’exercice pour l’attribution de la NBI dès lors qu’ils encadrent au moins 5 personnes : Cela s’applique encore trop généralement en DRH mais certains Chefs d’établissements n’hésitent pas à l’étendre à tous les AAH manageurs d’équipes.
  • Le retour à un véritable esprit de corps des AAH : en janvier 2017 organisation de la première journée nationale des AAH à l’initiative de l’ANAAH, en collaboration avec les organisations syndicales dont le SMPS, le CNG, l’ADH et la FHF.
  • La relance des réunions régionales dans un contexte de grandes régions : des élections ont été organisées dans ces nouveaux périmètres, avec une nouvelle dynamique de collaboration entre les secrétaires régionaux.

Ensemble nous avons pu obtenir une avancée pour notre corps qui n’avait pas évolué depuis 2007. Même si pour certains ce n’est pas suffisant au regard de nos responsabilités et de notre investissement c’est déjà une belle victoire.

Je suis heureuse de terminer cette année sur une note positive et avec beaucoup d’espoir pour l’année à venir.

A compter du 1er janvier 2018, Carine GRUDET, actuellement suppléante au Bureau National, assurera les fonctions de titulaire en collaboration avec Charles ROESCH, élu au Conseil National ainsi qu’au bureau régional pour le Grand-Est. Tous deux ont participé aux travaux et se sont énormément investis à mes côtés pour faire évoluer notre statut.

Je ne vous quitte pas tout à fait, je reste engagée au sein du SMPS pour continuer à défendre les intérêts des professionnels hospitaliers et je vous remercie pour la confiance que vous m’avez témoignée au cours de ce mandat.

 

Angélique NOIZETTE