Rapport annuel sur la rémunération dans la fonction publique : Incompréhension et colère des ingénieurs hospitaliers et des cadres techniques.

Publié le : 25 octobre 2021
Profil : ING

Le SMPS et ses élus de la catégorie ingénieurs et cadres techniques ont pris connaissance du rapport annuel sur la fonction publique et plus particulièrement du volet « rémunération dans la fonction publique  » :
(à consulter ici)C’est avec grand étonnement et stupéfaction que nous avons pu lire la mention suivante : « Les ingénieurs hospitaliers (hors ingénieurs généraux) ne sont plus considérés comme A+ depuis 2019, rendant la comparaison impossible avec les chiffres publiés en 2019. »
Le SMPS ne peut accepter ce déclassement qui semble être un état de fait pour la DGAFP.
Les ingénieurs hospitaliers en chef sont bien à considérer en catégorie A+, au même titre que leurs collègues des autres fonctions publiques.
Nous rappelons les engagements pris par la DGOS, lors de notre dernier congrès, de réouvrir les travaux sur l’alignement des grades et statuts des ingénieurs hospitaliers, avec ceux des ingénieurs territoriaux.
En plus de corriger une injustice dans le traitement des ingénieurs et des cadres techniques hospitaliers, gageons que l’aboutissement de ces mesures permettra enfin d’éviter que la non transposition de la réforme statuaire des ingénieurs territoriaux dans la fonction publique hospitalière, qui peut prêter à confusion quant au statut des ingénieurs hospitaliers, conduise à de telles interprétations.

Le SMPS porte la vision des directeurs et des cadres hospitaliers, fidèle aux valeurs d’un service public de santé tourné vers l’avenir