Les AAH vont voir leur régime indemnitaire modifié à la hausse, ce qui répond aux attentes communes du SMPS et de l’UNSA Santé et Sociaux.

Publié le : 5 octobre 2021
Profil : CA

Après une première réponse favorable de Madame la Ministre de la Transformation et de la Fonction Publiques par courrier le 26 février 2021, le Ministère des Solidarités et de la santé a confirmé lors du Congrès annuel du SMPS le 17 septembre 2021 la revalorisation indemnitaire des AAH dans le cadre du Ségur de la Santé (lien vers le Replay durant lequel a été faite l’annonce ici).

L’UNSA Santé et Sociaux a obtenu des précisions sur les modalités de cette revalorisation ce vendredi 1er octobre : cette revalorisation aura vocation à être intégrée dans la « future part métier » du régime indemnitaire des AAH.

Après plusieurs années de persévérance, le SMPS et l’UNSA Santé et Sociaux se félicitent de ces annonces.

Rappelons que l’écart de rémunération entre les Attachés des différents versants de la Fonction Publique s’explique essentiellement par un régime indemnitaire propre à chaque fonction publique et nettement moins favorable pour la FPH. Ce manque de reconnaissance pour la FPH provoque un manque d’attractivité du corps et engendre une fuite des AAH vers les autres fonctions publiques plus rémunératrices et plus valorisantes.

Le programme du SMPS relatif aux évolutions statutaires pour chaque catégorie de Manageurs de santé, communiqué en avril 2021 à la Ministre de la Transformation et de la Fonction Publiques ainsi qu’au Ministre des Solidarités et de la Santé, demande l’alignement des rémunérations des Attachés d’Administration Hospitalière sur leurs homologues des deux autres versants de la Fonction Publique.

Le SMPS et l’UNSA Santé et Sociaux seront très attentifs à la mise en œuvre de ces annonces. Nous serons vigilants à ce qu’elles ne soient pas qu’un retoilettage, mais bien une réelle revalorisation pour une égalité inter fonction publique.

Nous continuerons également d’insister sur la nécessité de faire évoluer les modalités d’accès au GRAF, les critères d’accès retenus actuellement sont bien trop restrictifs et obtenir également une évolution substantielle du ratio promus/promouvables pour l’accès au grade d’Attaché Principal.

 

Le SMPS porte la vision des directeurs et des cadres hospitaliers, fidèle aux valeurs d’un service public de santé tourné vers l’avenir