ANNONCE DE l’ALIGNEMENT DES INGENIEURS HOSPITALIERS SUR LEURS COLLEGUES TERRITORIAUX PAR LA DGOS: ENFIN LA LUMIERE AU BOUT DU TUNNEL ?

Publié le : 22 septembre 2021
Profil : ING

mercredi 22 septembre 2021

Une annonce tant attendue a été faite par la DGOS, lors du Congrès annuel du SMPS vendredi 20 septembre. Vannessa Fage Moreel, sous directrice des ressources humaines à la DGOS, a déclaré que le travail d’alignement des ingénieurs hospitaliers sur les ingénieurs territoriaux était en cours.

Le 14 septembre 2021, le SMPS a adressé un courrier à Olivier Veran, Ministre des solidarités et de la santé, ainsi qu’à Amélie de Montchalin, Ministre de la transformation et de la fonction publiques, co-signé par les élus du SMPS et l’UNSA santé, réaffirmant le besoin de revalorisation des ingénieurs hospitaliers. Cela faisait suite à l’envoi par notre organisation syndicale d’un « livre blanc » au ministère de la santé, regroupant l’ensemble des propositions formulées pour les différentes catégories de manageurs de la fonction publique hospitalière, dont celle des ingénieurs hospitaliers.

Comparativement aux ingénieurs et cadres techniques territoriaux, le constat du SMPS était clair :
– une différence des durées d’échelons et des indices sommitaux
– l’absence de grade à accès fonctionnel pour les ingénieurs principaux et les ingénieurs en chef
– la non reconnaissance de la fonction de Directeur-Directrice technique
– la non harmonisation des régimes indemnitaires (ingénieurs et cadres techniques) aussi bien en ce qui concerne les mécanismes que les montants.

Déjà, en mars 2018, un courrier demandant l’alignement avec nos collègues de la fonction publique territoriale avait été adressé au ministère de l’Action et Comptes publics et au ministère des Solidarités et de la Santé.

Le 30 juillet 2018, nous avions été destinataires d’une réponse cosignée par Messieurs DARMANIN et DUSSOPT, nous indiquant être sensibles à notre demande légitimée par la convergence des carrières et dans laquelle ils nous précisaient demander à leurs services de prendre attache avec ceux de Madame BUZYN.

Plus récemment, en octobre 2019, la Directrice de la Direction Générale de l’Offre de Soins, KATIA JULIENNE, avait confirmé son « engagement » au SMPS à rouvrir le dossier des ingénieurs au premier semestre 2020. Depuis, la crise « COVID-19 » est survenue…

Aucune avancée n’avait été constatée depuis.

Si le SMPS se réjouit que ses actions à destination des ingénieurs hospitaliers soient enfin sur le point de porter leurs fruits, il reste vigilant sur le calendrier de mise en œuvre qu’il souhaite le plus proche. Il se tient à disposition de la DGOS, pour échanger sur ses propositions concernant la revalorisation des ingénieurs hospitaliers et leur alignement avec les ingénieurs territoriaux.

Ces avancées tant attendues sont primordiales, pour garantir l’attrait et la fidélisation de talents au sein de l’hôpital public et ainsi garantir le niveau d’excellence qu’est en droit d’attendre tout professionnel de santé et l’ensemble de nos concitoyens.

Le SMPS porte la vision des directeurs et des cadres hospitaliers, fidèle aux valeurs d’un service public de santé tourné vers l’avenir