Meilleurs vœux de la part du SMPS : Que 2022 soit enfin l’année du changement pour nos établissements !

Publié le : 10 janvier 2022

« Comment vivre sans inconnu devant soi » 
René Char

À bien des égards, 2021 aura été une nouvelle plongée dans l’inconnu tant cette année fut émaillée d’inattendus. En effet, après une année 2020 sans précédent, 2021 aura été l’année où le doute est apparu pour la pérennité de notre système de santé. Pourtant, exténués par une crise sanitaire qui s’est installée dans la durée, tiraillés par les tensions persistantes de toutes sortes au sein de leurs établissements, accusés à tort d’être à l’origine de bien des maux, les manageurs publics de santé n’ont une fois de plus pas démérité. Par vos efforts, votre engagement et votre exemplarité, vous avez encore démontré que le service public hospitalier dispose de ressources qui font sa valeur et sa force.

L’actualité nous prouve par ailleurs plus que jamais que le système de santé repose d’abord sur ses professionnels. Or ces deux années de crise continue ont été le catalyseur des tensions profondes et d’un malaise qui transparait au cœur de nos institutions ; ces constats ne pourront plus être niés, au risque, sinon, que ceux qui servent aujourd’hui les établissements sanitaires, sociaux, médico-sociaux avec dévouement, engagement et fidélité ne s’en détournent demain.

Toutefois, malgré ce contexte, plusieurs avancées importantes même si encore insuffisantes sont à souligner à tous les niveaux et pour tous les métiers représentés par le SMPS. Mois après mois, nous avons œuvré pour porter votre voix et exprimer vos attentes auprès des interlocuteurs institutionnels, et ce dans l’optique d’obtenir plus de reconnaissance envers les métiers de cadres et de directeurs, toutes catégories confondues. Pour plusieurs catégories cela s’est traduit par des avancées salariales significatives en comparaison des vingt dernières années : cadres de santé, directeurs des soins, manageurs médicaux notamment.

Nos valeurs, nos convictions, nos positions, fermes mais constructives, ont ainsi fait l’objet d’un programme statutaire qui sert désormais de base à nos échanges avec les pouvoirs publics et fixe nos objectifs : l’alignement des rémunérations entre les manageurs des trois fonctions publiques, la préservation de l’attractivité de la fonction publique hospitalière et prise en compte de la complexité accrue de nos fonctions et de leurs spécificités propres.

C’est donc avec une note d’espoir que nous souhaitons vous adresser nos meilleurs vœux pour 2022. Sans mettre de côté les difficultés que connaissent nos établissements, il est permis d’augurer des améliorations au cours de l’année à venir à travers les opportunités qu’elle offrira. Ainsi, si 2021 fut une année contrastée, 2022 s’annonce déjà riche en chantiers statutaires, que ce soit sur les revalorisations des Ingénieurs Hospitaliers et des Cadres Administratifs ou sur la question de l’avenir des corps de DH et de D3S. Sur tous ces sujets le SMPS et ses élus seront présents et défendront les intérêts de l’ensemble des professionnels. En tant que Syndicat des Manageurs de Santé, nous veillerons aussi à souligner les particularités de chacun de nos métiers, car c’est bien leurs spécificités qui justifient leur existence.

2022 sera également une année de débats et d’enjeux électoraux cruciaux, tant sur le plan national que professionnel. Ces moments seront déterminants pour l’avenir de notre système de Santé, et le SMPS sera au rendez-vous et visible tout au long de l’année pour vous représenter et être force de propositions.

Enfin, gageons que 2022 sera l’année du retour progressif à la « normale », dans un climat plus apaisé et serein pour nos établissements et pour le management de nos équipes.

C’est fort de tous ces combats à venir et avec la perspective d’une réelle amélioration de la situation que le SMPS vous adresse ses meilleurs vœux et s’engage à être à vos côtés en 2022.