Cadres et cadres supérieurs de santé : une nouvelle avancée grâce à la mobilisation du SMPS ! Cette avancée permet d’être ambitieux pour les Directeurs des Soins

Publié le : 31 mai 2021
Profil : CS

Après avoir participé activement à une écriture équilibrée des ordonnances relatives à la gouvernance hospitalière, plutôt que d’être dans une opposition stérile,

Après l’adoption par le Parlement de l’amendement du SMPS à la loi RIST visant à maintenir la présidence de la CSIRMT par les Directeurs des Soins,

Les actions du SMPS portent de nouveau leurs fruits pour la revalorisation des cadres et cadres supérieurs de santé dans les négociations du Ségur !

Soutenu par l’ANCIM, l’association professionnelle des cadres, et l’AFDS, l’association professionnelle des Directeurs de Soins, le SMPS s’est fortement mobilisé. Les propositions initiales de « revalorisation de carrières » étaient inadmissibles.
Le SMPS a donc engagé une mobilisation sans précédent pour revaloriser les 15 000 cadres et cadres supérieurs de santé : échanges réguliers avec les Ministères, courrier adressé à Monsieur le Premier Ministre et lancement d’une pétition qui a réuni plus de 23 000 signatures en une semaine.
A chacune de nos rencontres, nous rappelons combien les formateurs des professionnels de santé de demain et les acteurs de l’encadrement paramédical sont des professionnels précieux au sein de la fonction publique hospitalière.  Ceci doit se traduire concrètement dans la rémunération des cadres paramédicaux.
Et nous avons eu raison ! Les dernières propositions de grilles, encore confidentielles dans le cadre des négociations, permettent d’approcher de manière très sensible les grilles des cadres et cadres supérieurs de santé de celles des attachés d’administration !
Le message adressé par le SMPS et ses partenaires est donc une nouvelle fois entendu par les pouvoirs publics. L’objectif est d’aboutir rapidement à ce que les cadres de santé et les cadres supérieurs de santé bénéficient d’une rémunération à la hauteur de leurs responsabilités.

Nous restons toutefois mobilisés et attentifs :

  • Nous regrettons que les grilles ne soient pas encore totalement alignées entre les cadres/cadres supérieurs de santé et les cadres administratifs ;
  • Les conditions d’accès aux différents grades sont à clarifier lors des négociations ;
  • En plus des grilles indiciaires, nous demandons que le régime indemnitaire (les primes et indemnités) des cadres/cadres supérieurs de santé soit aligné sur celui des cadres administratifs des autres fonctions publiques.

Nos convictions demeurent les mêmes : les cadres et cadres supérieurs de santé doivent être considérés comme les cadres administratifs des autres fonctions publiques.
Enfin, les avancées obtenues pour les cadres/cadres supérieurs de santé sont de bon augure pour les négociations relatives aux Directeurs des Soins qui commencent demain 1er juin : pour veiller à ce que les Directeurs des Soins demeurent mieux rémunérés que les cadres supérieurs de santé, une forte revalorisation est désormais nécessaire ! Nous viserons donc l’alignement des rémunérations des Directeurs des Soins sur les Directeurs d’Hôpital adjoints. Nous sommes d’ailleurs heureux de constater que le SMPS a réussi à convaincre d’autres organisations de cette ambition.

La stratégie du SMPS est payante :

    • Dans une posture de co-construction, avec des représentants exerçant sur le terrain connaissant ce dont ils parlent, les pouvoirs publics nous écoutent.
  • Nos convictions sont claires, cohérentes et constantes. 
  • Seul le SMPS représente exclusivement les Manageurs de santé. Les avancées obtenues pour une catégorie de Manageurs profitent nécessairement aux autres catégories. Seul le SMPS porte cette vision pour tous les Manageurs de santé.

Merci pour vos soutiens toujours plus nombreux.

SMPS –  Siège de l’APHP – 3 avenue Victoria – 75 184 Paris Cedex 04
Tel : 01 40 27 52 21 contact@smpsante.fr